Buis-les-Baronnies

Fête de la Fraternité

01 avril 2018

Dimanche 28 janvier a eu lieu la troisième fête de la Fraternité à Buis-les-Baronnies, organisée par la Plateforme des Comités d’accueil de réfugiés en Drôme, Ardèche et Vaucluse

Après l'accueil d'une famille de réfugiés irakiens dans le presbytère protestant de Vinsobres, un appel a été lancé. Cela a aidé des comités à se constituer, ou à entrer en relation avec nous. D'où le besoin de se coordonner avec une Plateforme. Nos objectifs sont de partager nos expériences, d’avoir plus de visibilité publique, et plus de poids dans nos actions ainsi qu'une caisse de secours.

La fraternité se partage

Et pour se rencontrer sans être sans cesse dans la demande, mais aussi dans la joie du partage, une fête de la fraternité  a été proposée. Peu de moyens, mais beaucoup d’imagination, ont ainsi permis d'animer cette rencontre, festive et grave en même temps, et d'accueillir plus de 200 personnes, dont des familles avec enfants : buffet, danses et musiques du monde… Tous peuvent se joindre à la ronde…

Une fête joyeuse pour partager la solidarité
©plateforme des comités d'accueil des réfugiés

Temps de réflexion

Puis place à des prises de parole plus sérieuses de différentes personnes engagées dans la solidarité envers les migrants, parfois venues de loin, dont : projection-débat avec le court-métrage Soury, sur un vigneron qui découvre en plein hiver un homme réfugié dans son cabanon, présentation de la situation à Allex par le responsable du CAO, Dominique Malvaud : là-bas, le temps a passé ; une bienveillance générale a succédé au rejet. Michel Rousseau, venu de Briançon témoigne de la situation des migrants arrivant d’Italie.

La fête reprend avec des chansons des rues, reprises en chœur par le public...

 

En savoir plus

En savoir plus :

blog https://refugiescollectifsdromesud.wordpress.com

Philippe PERRENOUD
pasteur dans les Baronnies
#migrants#solidarité#réfugiés

Commentaires